Les imprimantes et scanners 3D pour la joaillerie

La numérisation 3D de bijoux implique généralement de vaporiser un objet avec une sorte de revêtement poudré et non réfléchissant, afin de le capturer en 3D à l’aide de lumière structurée. Une fois la numérisation terminée, le bijoutier peut importer le modèle 3D et/ou le modifier à l’aide d’un logiciel CAO pour effectuer une réparation ou une reproduction.

On préconise généralement des imprimantes 3D SLA de haute précision pour imprimer en 3D des modèles de bijoux destinés au moulage à la cire perdue, bien que l’impression directe sur métal soit également possible.

Source: Phrozen

La solution de joaillerie du moment

Medit Solutionix D700
Contacter le fabricantObtenir un devisAjouter au comparateur