La bio-impression

Les bio-imprimantes sont dotées de têtes d’impression contrôlées par ordinateur qui déposent des biomatériaux, généralement par extrusion ou par dépôt à la demande, même si la nature sensible de ces matériaux limite l’étendue des formes tridimensionnelles possibles.

Cela dit, la bio-impression est l’une des formes les plus importantes et potentiellement significatives de l’impression 3D, puisque les chercheurs utilisent les bio-imprimantes pour développer des organes humains artificiels à partir de cellules vivantes. Les bio-imprimantes coûtent généralement plusieurs dizaines ou centaines de milliers d’euros.

Source: Organovo

Articles sur ce sujet

La bio-imprimante 3D du moment

Allevi Allevi 3
Contacter le fabricantObtenir un devisAjouter au comparateur