Review
Accueil / Tests / Scanners 3D / Test peel 3d : un scanner 3D portable professionnel et abordable

Test peel 3d : un scanner 3D portable professionnel et abordable

Note : les commentaires et opinions exprimés dans cet article sont le résultat de notre expérience (limitée !) avec le produit. Comme toujours, nous essayons de donner un maximum d’éléments de contexte pour expliquer dans quelles conditions nous avons testé le produit. Nous nous efforçons d’être objectifs et n’avons reçu aucun paiement ou avantage d’aucune sorte pour écrire cet article sur le peel 3d.
peel 3d, filiale de Creaform, est une entreprise canadienne qui exerce ses activités dans les secteurs du scan 3D et de l’ingénierie inversée. Le but de peel 3d est de fabriquer des scanners 3D portables avec un très bon rapport qualité-prix, offrant ainsi la possibilité aux entreprises d’améliorer leur productivité à un prix abordable.

La plupart des scanners 3D industriels haut de gamme coûtent plus de 20 000 $. Avec leur scanner 3D à moins de 6 000 $, peel 3d souhaite attirer un éventail de clients plus large.

Le peel 3d est un scanner 3D de qualité professionnelle d’entrée de gamme idéal pour l’ingénierie, le scan 3D corporel (body scanning), l’éducation, le design et bien d’autres applications. Ce scanner 3D utilise une technologie de lumière structurée, capturant des objets en 3D grâce à sa lumière LED blanche.

Nous avons déjà testé des scanners 3D portables populaires auparavant, comme l’Artec Eva, le Creaform Go! SCAN 50 ou le Shining 3D EinScan-Pro. Notre but avec ce test du peel 3d est de vérifier que ce scanner 3D est, comme l’annonce le fabricant, idéal pour un utilisateur avec un budget restreint, ayant une connaissance pratique minimale du scan 3D, et sans laboratoire ou espace spécifiquement prévu à cet effet.

NOTE FINALE : 4.5/5

Le peel 3d est un scanner 3D professionnel abordable.
Avant de commencer notre test, nous avons regardé les tutoriels vidéos produits par peel 3d et avons préparé une liste des processus et fonctionnalités du logiciel peel 3d que nous voulions tester.

Nous avons cependant rencontré quelques soucis lors des tests de scans 3D à cause d’une fluctuation de puissance de l’électricité ici au Cambodge. Nous n’avons donc pas pu tester l’intégralité des capacités du peel 3D ni produire des scans 3D plus détaillés.

AVANTAGES

  • Traitement rapide des scans 3D sur le logiciel
  • Système de pause et de reprise de scan 3D très pratique
  • Processus général simple et efficace

INCONVÉNIENTS

  • Perte de tracking en cours de scan, nécessitant de reprendre depuis le début
  • Câble trop court pour scanner les grands objets

Unboxing du peel 3d

Premiers pas avec le scanner 3D et son logiciel : 4/5

Les bureaux de Aniwaa sont situés à Phnom Penh, au Cambodge. Après un long voyage depuis le Canada, le peel 3d est arrivé dans une mallette de protection noire en plastique rigide permettant à l’utilisateur de transporter le scanner 3D en toute sécurité. Le scanner 3D peel 3d et ses accessoires sont soigneusement rangés dans la malette de transport et fermement positionnés grâce à un rembourrage de mousse.

Le peel 3d et ses accessoires.

Tous les accessoires présents sur la photo sont compris avec le peel 3d.

La mallette de transport du peel 3d.

La mallette de transport du scanner 3D peel 3d.

Le scanner 3D peel 3d : premières impressions

peel 3d : prise en main

Ce scanner 3D au design simple et professionnel donne un impression de solidité, de qualité, et de praticité. L’appareil est bien équilibré et est facile à prendre en main avec un poids raisonnable (850 g), pas trop lourd mais pas léger non plus.

Accessoires et manuel d’utilisation

Les accessoires suivants sont inclus avec le peel 3d :

  • Un câble USB (2.0) de 4 m pour brancher le scanner 3D à l’ordinateur
  • Un câble d’alimentation
  • Une clé USB pour installer le logiciel peel 3d
  • Un document résumant le processus général de fonctionnement
  • Deux boîtes de 500 marqueurs de suivi chacune
  • Une plaque de calibration

Configuration PC minimale requise pour le logiciel

peel 3d nous ont prêté un ordinateur portable pour la réalisation de nos tests. (Le peel 3d n’est d’habitude pas livré avec un ordinateur portable !). Le HP EliteBook Mobile Workstation possède les caractéristiques suivantes : 8570w – écran 15,6″ – processeur Core i7 3610QM – 8 Go de RAM – carte graphique HDD de 750 Go. Les caractéristiques de l’ordinateur prêté par peel 3d dépassent la configuration PC minimale requise pour exécuter le logiciel.

La configuration PC minimale requise pour le peel 3d.

La configuration PC minimale requise pour le peel 3d.

Test du scanner 3D peel 3d

Le logiciel peel 3d

Premiers pas avec le logiciel peel 3d

Le logiciel était très facile à installer. Après avoir inséré la clé USB dans l’ordinateur portable, nous avons sélectionné « peel 3d », entré le numéro de série du produit inclus avec la clé, et l’installation du logiciel s’est effectuée sans effort.

Le logiciel peel 3d est facile d’utilisation. Les termes techniques de l’interface sont compréhensibles, même avec une connaissance minimale du scan 3D. De plus, bien qu’il existe de nombreuses options dans le logiciel, la mise en page reste simple et intuitive.

  • À gauche de l’écran se trouvent les paramètres que l’utilisateur va entrer en fonction de l’objet à scanner en 3D.
  • Sur la droite, on retrouve la plateforme de travail qui présente le processus de numérisation 3D de l’objet en temps réel.
  • Les différents outils utilisés pour améliorer les résultats des scans (maillage, texture, nettoyage, etc.) se trouvent dans la partie supérieure du logiciel.

Il suffit de brancher le scanner 3D à l’ordinateur et l’appareil est détecté automatiquement. C’est un système plug-and-play très simple.

L’écran principal du logiciel peel 3d.

L’écran principal du logiciel peel 3d.

La calibration du peel 3d.

La calibration du peel 3d.

La calibration du peel 3d

Le calibrage du peel 3d est simple et rapide. Nous avons placé la plaque de calibration sur une surface plane et avons suivi les étapes affichées au bas du logiciel à l’écran. Nous avons testé le processus de calibration plusieurs fois et il a fallu moins d’une minute à chaque fois pour calibrer le peel 3d avec précision.

Caractéristiques principales du logiciel

Le logiciel peel 3d propose plusieurs outils principaux pour aider l’utilisateur à optimiser ses scans 3D.

Système de pause et de reprise de scan
Il est possible de mettre en pause un processus de scan 3D afin de modifier les paramètres en cours d’opération, ou pour se reposer en cas de longues sessions de scan 3D pour des objets plus grands, et de reprendre le scan 3D par la suite.

Supprimer les erreurs
Certains scans 3D peuvent contenir des images déformées. Cette option permet à l’utilisateur de facilement corriger les erreurs, de reconnaître les images mal numérisées et de les supprimer.

Nettoyage du scan
Cet outil de nettoyage automatique efface les potentielles petites imperfections produites lors d’un scan 3D.

Remplissage manuel des “trous”
Le résultat du scan 3D peut présenter des trous dans la surface de l’objet numérisé. Il est déjà possible de re-scanner certaines zones si nécessaire, grâce à l’option de pause et de reprise de scan. Cependant, avec cet outil, il est aussi possible de remplir manuellement ces espaces. L’outil est précis et rapide.

Remplissage automatique des espaces
Cet outil permet à l’utilisateur de remplir automatiquement l’ensemble des trous et des espaces vides du modèle 3D. Le résultat est moins précis que ce que l’on peut obtenir avec l’outil manuel, mais le remplissage automatique reste quand même un très bon outil.

Note : aucun manuel imprimé n’est fourni pour expliquer le fonctionnement précis des outils du logiciel. Nous avons utilisé les tutoriels YouTube de peel 3d pour nous aider à comprendre les options, et nous suggérons aux utilisateurs potentiels du peel 3d de faire de même.

Test du peel 3d

L’expérience peel 3d : 4.5/5

Notre expérience avec le peel 3d était très satisfaisante. Le scanner 3D a été facile à utiliser et les tutoriels en ligne sont vraiment compréhensifs et utiles. Enfin, le logiciel peel 3d a rapidement traité les scans 3D. Le processus de scan 3D, depuis l’installation jusqu’au résultat finalisé, édité et prêt à être exporté, était de 25 minutes en moyenne.

Résumé des étapes

  • Mise en place du scanner 3D et du logiciel (1 minute)
  • Calibrage (1 minute, étape recommandée après chaque transport du scanner)
  • Choix des paramètres (2 minutes)
  • Scan 3D (de 5 à 20 minutes pour les objets plus larges)
  • Texture et meshing (1 à 5 minutes en fonction de la taille du scan)
  • Nettoyage du modèle 3D (en moyenne 5 minutes)
  • Remplissage automatique des trous (5 à 15 minutes selon l’objet)
  • Exportation du fichier

Durée moyenne totale par scan: 25 – 30 minutes.

Les limites du logiciel peel 3d

Peel 3d explique clairement les limites du scanner 3D sur leur site web. Ces problèmes sont courants pour de nombreux scanners 3D disponibles sur le marché :

  • Les cheveux, la barbe ou la fourrure sont très difficiles voire impossibles à capturer. peel 3d explique que le scanner 3D ne les détecte tout simplement pas, et c’est ce que nous avons pu constater lorsque nous avons testé le scan 3D des cheveux et des barbes. Il est cependant possible de sculpter en post-traitement des cheveux sur un logiciel de design 3D tel que Sculptris. C’est ce que peel 3d nous a conseillé lorsque nous leur avons demandé une solution à ce problème.
  • Les surfaces très brillantes / réfléchissantes sont également très dures ou impossibles à scanner avec le peel 3d. L’or, l’argent et certains métaux sont également difficiles à capturer, mais pas impossibles à scanner en 3D. Cette limite du scanner 3D peut être problématique pour des objets industriels. Par exemple, nous avons eu quelques difficultés avec le moteur argenté d’une moto Suzuki Step de 170 cm que nous avons scannée en 3D.
  • Il n’est pas possible de scanner en 3D des objets transparents.

De plus, il existe des limites plus spécifiques au peel 3d :

  • Il est très difficile de scanner en 3D de petits objets de moins de 30 cm. Cela ne signifie pas que le peel 3d n’est pas capable de capturer de petits détails sur des objets plus larges. En effet, ce scanner 3D peut produire des résultats réalistes et très détaillés.
  • Il est difficile de scanner en 3D des objets très fins (par exemple des feuilles d’arbres)..

Les résultats du peel 3d sont-ils satisfaisants ?

Résultats des scans : 4.5/5

Notre objectif était de vérifier les performances annoncées par peel 3d et de tester les limites de ce scanner 3D. Pour ce faire, nous avons choisi de scanner en 3D des objets qui entrent dans les critères de fonctionnement du peel 3d, mais nous avons également essayé de scanner des objets que peel 3d présente comme difficiles ou impossibles à scanner en 3D.

Notre liste d’objets à scanner en 3D

  • Objets semi-rigides : un scan 3D complet d’un modèle humain (190 cm) et le scan 3D d’une tête (30 cm)
  • Un objet industriel plus large : une moto (170 cm)
  • Un objet industriel plus petit : une machine à café en plastique (40 cm), avec la particularité d’avoir un réservoir d’eau transparent
  • Des objets plus complexes pour tester les limites du peel 3d : une lampe avec une surface brillante et réfléchissante (50 cm) et un tee-shirt noir (50 cm)

Les paramètres

Nous avons utilisé les paramètres par défaut pour la plupart des scans 3D comme peel 3d le recommande :

  • Uniform surface
  • Automatic shutter
  • Résolution de 1 mm (car une résolution plus élevée nécessiterait un ordinateur plus puissant)

Nous avons modifié les paramètres pour certains scans 3D nécessitant des adaptations (comme expliqué dans les tutoriels vidéo en ligne) :

  • Position semi-rigide pour les scans 3D corporels(tête et corps)
  • Shutter à 8 ms pour une surface sombre comme le t-shirt
  • Textured surface pour des surfaces moins lisses comme le siège en cuir de la moto

Scan 3D corporel (190 cm)

Pour notre premier scan 3D, nous voulions essayer un scan 3D d’une personne debout. Nous avons sélectionné les paramètres par défaut avec un positionnement semi-rigide selon les conseils du fabricant.

Le peel 3d était facile à tenir en main, et le processus de scan 3D a été plus simple que prévu. Une remarque que nous avions eu est que la longueur du câble (4 mètres) entre le scanner 3D et l’ordinateur portable pourrait être plus longue, mais l’expérience globale était confortable et intuitive.

Scan 3D corporel avec le peel 3d.

Le résultat de notre premier scan 3D.

Notre modèle pour le scan 3D corporel.

Notre modèle pour le scan 3D corporel.

  • Le scan 3D a pris 20 minutes et nous avons été très satisfaits du résultat final pour un premier essai.
  • Le logiciel a pris 10 minutes pour traiter le scan 3D et 10 minutes supplémentaires pour remplir les espaces, les trous et les imperfections grâce aux différents outils du logiciel. Le tutoriel nous a aidé à chaque étape du processus et le logiciel a été facile à utiliser.

Le seul problème que nous avions rencontré est la perte du suivi de la cible par le scanner 3D plusieurs fois pendant le scan 3D. Il faut en effet suivre une empreinte verte qui permet de reconnaître les points en commun pour capturer l’image. Nous avons réussi à retrouver le focus du scanner 3D, même si le processus exigeait de la patience. Pour d’autres tests de scan 3D, nous avons utilisé beaucoup de cibles de suivi de positionnement pour résoudre ce problème.

Ce scan 3D était très correct pour une première numérisation 3D même si le résultat était loin d’être parfait. Les cheveux n’ont pas été détectés du tout, ni la montre en argent, ni le bracelet noir, mais nous l’avions anticipé.

Scan 3D d’une tête (30 cm)

Nous avons numérisé en 3D la tête de Steve, notre Éditeur en chef, pour tester la qualité du détail sur un scan 3D précis (avec un positionnement semi-rigide). Nous avons réussi à obtenir de bons résultats sur le premier scan de tête et nous avons été agréablement surpris que les étapes de traitement et d’édition soient si faciles et rapides. Notre sujet n’a pas de cheveux, c’était donc parfait car le peel 3d ne les détecte pas !

  • Processus de scan 3D : 5 minutes
  • Meshing : 1 minute
  • Remplissage des espaces et nettoyage général : 15 minutes

Scan 3D d’une moto (170 cm)

Nous voulions tenter de scanner en 3D un objet industriel large pour évaluer la qualité du peel 3d et montrer ce que l’utilisateur peut espérer obtenir. Nous avons scanné en 3D une moto Suzuki appartenant au CEO d’Aniwaa, Martin Lansard.

Nous avons scanné la moto en 3D avec les réglages par défaut et avec l’option Uniform surface, excepté le siège réalisé avec l’option Textured surface, et cela a très bien fonctionné. Nous avons également placé un certain nombre de marqueurs sur la moto pour nous assurer de ne pas perdre le suivi du scan 3D.

Le résultat du scan 3D de la moto pendant notre test peel 3d.

Scan 3D de la Suzuki après avoir utilisé l’outil watertight meshing.

Le processus de scan 3D de la moto Suzuki.

Processus de scan 3D de la Suzuki.

  • Le scan 3D a pris 30 minutes. Nous avons été satisfaits du temps requis pour un objet aussi large et complexe. Le meshing a été quasi-instantané, mais le remplissage automatique des espaces a pris 10 minutes supplémentaires.
  • Ce fut un vrai succès. Pour un premier scan 3D d’un objet si gros, les résultats ont été satisfaisants. Les surfaces réfléchissantes ou transparentes ont été difficiles à capturer, mais peel 3d est très clair sur son site concernant ses limites d’utilisation. Une solution possible est d’utiliser un spray matifiant spécifiquement pour ce cas d’utilisation, ou, si possible, de peindre l’objet pour le rendre plus facile à détecter pour le scanner 3D.

Le remplissage automatique des espaces – watertight meshing – nous a permis de remplir les zones difficiles à scanner de l’objet, comme l’espace entre les rayons de la roue sur la moto. Cependant, l’outil remplit parfois des zones qu’elle ne devrait pas. Nous avons trouvé que c’était une limite de l’outil.

Scan 3D de la machine à café (40 cm)

  • Nous avons scanné en 3D une machine à café en plastique comportant un réservoir d’eau transparent à l’arrière. En effet, nous voulions scanner un objet de taille moyenne étant donné qu’un nombre conséquent d’utilisateurs professionnels utilisent probablement le peel 3d pour scanner des objets de taille similaire à des fins de prototypage ou de conception.
  • Il nous a fallu 5 minutes pour scanner la machine à café en 3D, et 5 minutes pour traiter et éditer le scan. Le résultat était vraiment satisfaisant. Cependant, comme prévu, le scanner 3D n’a pas détecté la surface transparente du réservoir d’eau.
Scan 3D d'une machine à café avec le peel 3d.

La machine à café à gauche, et son réservoir d’eau transparent qui n’apparaît pas sur le scan 3D à droite.

Objets complexes pour tester les limites du peel 3d (50 cm)

Après avoir scanné un corps en entier, une tête, un objet large (une moto) et un petit objet moyen (une machine à café), nous avons voulu pousser le peel 3d en scannant des objets plus difficiles.

  • Nous avons d’abord scanné en 3D une lampe de bureau faite de métal réfléchissant. Le test a permis de voir que cela ne fonctionnait en effet pas du tout. Le scanner 3D n’a tout simplement pas détecté l’objet, même lorsque nous avons utilisé les marqueurs de suivi.
  • Nous avons scanné la surface sombre et mate d’un tee-shirt noir. Le scan a très bien fonctionné avec le shutter réglé à 8 ms. Avec un peu de patience et avec les bons paramètres, les surfaces sombres peuvent être scannées en 3D. Il a fallu 2 minutes pour scanner l’objet et 5 minutes de post-traitement dans le logiciel.

Avis peel 3d : score final d’Aniwaa

L’avis d’Aniwaa : 4.5/5

À la suite de nos tests dans les bureaux d’Aniwaa, nous avons estimé que le peel 3d avait dépassé nos attentes. Ce scanner 3D est facile à utiliser, le logiciel est intuitif et rapide, avec un large panel d’outils disponibles qui permet d’éditer et de préparer un résultat final optimisé dans un court laps de temps.

Nos résultats ont été globalement très satisfaisants, même si nous n’avions pas de véritable laboratoire de test professionnel avec un éclairage de haute qualité pour nos tests. Nous n’avons pas été déçus lorsque le scanner a atteint ses limites avec certains objets, car peel 3d est explicite sur ces points sur leur site web.

Notre avis sur le scanner 3D est positif : peel 3d a tenu sa promesse avec son scanner 3D de qualité professionnelle au prix abordable. Cependant, certaines améliorations et mises à niveau sont toujours possibles :

  • Le câble est un peu trop court pour des objets volumineux (1,5 m) qui nécessitent que l’utilisateur se déplace tout autour de l’objet.
  • L’option de remplissage automatique des espaces vides watertight meshing n’est pas assez précise. Cet outil semble avoir certaines limitations sur les parties plus détaillées des objets scannés en 3D.

Scanner 3D peel 3d : conclusion

peel 3D cible une clientèle professionnelle avec de plus petits budgets grâce à ce scanner 3D portable et économique. Le fabricant affirme que l’utilisateur obtiendra la qualité d’un scanner 3D de qualité professionnelle à un prix abordable, et c’est effectivement le cas.

Ce scanner 3D est un appareil accessible et facile à utiliser, le processus global est rapide et simple, et le logiciel et ses différents outils sont intuitifs et permettent de tirer le meilleur parti d’un scan 3D. Le peel 3D reste accessible avec son prix de 5 900 $ par rapport à la plupart des scanners 3D industriels haut de gamme disponibles sur le marché.

Notes
Premiers pas avec le scanner 3D et son logiciel :

4/5

L’expérience peel 3d :

4.5/5

Résultats des scans 3D :

4.5/5

L’avis d’Aniwaa : 4.5/5
NOTE FINALE :

4.4/5

Plus de ressources