Ultimaker Ultimaker 3 : description

La Ultimaker 3 est une imprimante 3D de bureau produite par Ultimaker, un fabricant basé aux Pays-Bas. Ce nouvelle modèle de la gamme Ultimaker a été présentée le 18 Octobre 2016 et remplace la très appréciée Ultimaker 2+.

Fiable et performante, cette imprimante 3D se présente comme une des références du marché des imprimantes 3D de bureau. Elle est équipée d’un chassis semi fermé sur 3 faces et d’un plateau d’impression en verre chauffé. Cette imprimante 3D est capable d’imprimer en PLA, PP (polypropylène), Nylon, ABS, CPE, CPE+, PC, TPU 95A, et PVA soluble.
La Ultimaker 3 offre une très haute résolution de 20 microns en utilisant du filament 3D de 3 mm de diamètre, moins répandu que le 1.75 mm de diamètre.

Ultimaker 3 : caractéristiques principales

Comparée au modèle qu’elle remplace, la Ultimaker 3 offre de nombreuses caractéristiques très intéressantes :

  • Double extrudeurs

    Cette imprimante 3D propose par défaut deux têtes d’extrusion, dotées toutes les deux de buses de 0,4 mm de diamètre (échangeables pour 0,8 mm). Celles-ci sont faciles à retirer, faciles à échanger, et offrent également une maintenance facilitée. Ultimaker a développé pour l’occasion un système innovant qui permet d’ouvrir et de refermer les buses en montant ou descendant ces dernières. Grâce à ses deux extrudeurs, la Ultimaker 3 peut produire des impressions 3D multi couleurs et multi matériaux. Notez bien qu’en mode double extrudeur, le volume d’extrusion maximal se réduit légèrement, passant de 215 x 215 x 200 mm à 197 x 215 x 200 mm.

  • Caméra embarquée

    Dans l’un des coins de la chambre d’extrusion se situe une petite webcam qui permet aux utilisateurs de suivre en temps réel la progression d’une impression 3D.

  • Connectivité

    La Ultimaker 3 est maintenant capable de se connecter via USB, Wifi ou encore Ethernet (LAN). La prise Ethernet était une fonction attendue de longue date par les professionnels.

  • Nivellement automatique du plateau d’impression

    Grâce à des capteurs capacitifs disposés sur sa tête d’extrusion, cette imprimante 3D de bureau est capable d’automatiquement compenser tout défaut d’alignement de sa plateforme d’impression 3D chauffée.

  • Lecteur NFC de filaments 3D

    Un capteur NFC permet de directement lire les informations contenues par une bobine de filament 3D insérée, et d’appliquer automatiquement les paramètres optimaux pour l’impression (vitesse, température etc). Cette fonctionnalité déjà rencontrée lors de notre test de la CEL RoboxDual est très intéressante et promet une expérience utilisateur grandement simplifiée.

  • Matériaux compatibles

    Cette imprimante 3D peut imprimer une large palette de matériaux sous forme de filaments : PLA, PP (polypropylène), Nylon, ABS, CPE, CPE+, PC, TPU 95A, et PVA soluble.

  • Buses d’extrusions échangeables

    Les deux buses d’extrusion son disponible en version 0,4 mm et pour un niveau de détail élevé et 0,8 mm pour des impressions plus rapides.

De plus, la Ultimaker 3 est légèrement plus grande que la Ultimaker 2+ qu’elle remplace, et est disponible en format encore plus grand avec la Ultimaker 3 Extended. Elle est capable d’opérer dans un silence presque parfait, avec seulement 50 dB annoncés par Ultimaker. Cette imprimante 3D de bureau utilise la dernière version du logiciel Cura 2.

Cette imprimante 3D sera prochainement testée par notre laboratoire, et nous ne manquerons pas de vérifier les données annoncées par le fabricant lors de notre essai de la Ultimaker 3.

Ultimaker 3 : prix

La Ultimaker 3 est au prix fabricant de 2995 $. Cette imprimante 3D est disponible sur Amazon France.