AccueilGuidesScanners 3DShining 3D dévoile sa nouvelle génération de scanners 3D portables FreeScan : découvrez les nouveaux UE7 et UE11

Shining 3D dévoile sa nouvelle génération de scanners 3D portables FreeScan : découvrez les nouveaux UE7 et UE11


 

 

Shining 3D logo
Shining 3D est un fournisseur mondial de solutions de numérisation et d’impression 3D à usage professionnel et industriel. L’entreprise continue d’innover chaque année en lançant régulièrement de nouveaux produits à des prix compétitifs. Récemment, Shining 3D a introduit sa nouvelle génération de scanners 3D FreeScan destinés à des applications et cas d’utilisation de classe métrologique.

Shining 3D FreeScan UE

Shining 3D, une marque innovante

Si Shining 3D est depuis plusieurs années une marque très active proposant régulièrement des nouveautés, elle ne s’est clairement pas reposée sur ses lauriers ces derniers mois. Le EinScan HX, un scanner 3D hybride (combinant triangulation laser et lumière structurée) que nous avons eu l’occasion de tester, a déjà suscité un fort intérêt de l’industrie en décembre dernier.

Shining 3D donne désormais un coup de frais à son autre gamme phare, la gamme FreeScan, qui comprenait auparavant les scanners 3D laser X3, X5 et X7. La gamme accueille le tout nouveau FreeScan UE, proposé en deux versions : FreeScan UE7 et FreeScan UE11.

Le FreeScan UE hérite des caractéristiques notables de la génération FreeScan précédente – notamment sa haute précision et répétabilité – tout en bénéficiant d’évolutions intéressantes.

Quelles sont les nouveautés ?

Nous testons les solutions Shining 3D EinScan par nous-mêmes depuis 2017, et avons pu remarquer des améliorations au fil de ces tests, que cela concerne le design produit, la simplicité d’utilisation globale ou l’expérience utilisateur du logiciel.

Il en va de même pour la série FreeScan qui, tout en conservant sa haute précision et répétabilité, bénéficie d’améliorations à plusieurs niveaux :

  • Logiciel et flux de travail améliorés

Le logiciel FreeScan a fusionné avec le logiciel EinScan, permettant ainsi aux utilisateurs de profiter d’un logiciel et d’une interface utilisateur unifiés. Il intègre notamment un choix de modes et paramètres de numérisation plus vaste ainsi que de nouvelles options de post-traitement.

Côté expérience utilisateur, le logiciel gagne en rapidité et performance, passant de 50 FPS avec l’ancienne suite logicielle FreeScan à 70 FPS avec la dernière version consolidée du logiciel EinScan.

Les données de numérisation 3D restent directement exportables vers la plupart des suites logicielles d’inspection les plus répandues, telles que Geomagic Control X, Verisurf Inspect ou encore la solution EinSense Q de Shining 3D.

  • Conception plus légère

Le FreeScan UE offre de meilleures performances au sein d’un appareil presque 30 % plus léger que son prédécesseur, passant de 950 grammes à seulement 670 grammes.

  • Champ de vision agrandi

Alors que le FreeScan X7 offrait un champ de vision de 300 x 275 mm, le FreeScan UE propose une portée de 510 x 520 mm.

Ce champ de vision agrandi peut rendre les séances de scan 3D plus efficaces, notamment lorsqu’il s’agit de numériser des objets de grande taille comme les véhicules, par exemple.

3D scanning a large part with the FreeScan UE

Numérisation 3D d’une grande pièce grâce au large champ de vision du FreeScan UE.

  • Des prix plus compétitifs

Shining 3D a pour ambition d’allier prix abordables et hautes performances pour rendre les technologies de numérisation 3D de plus en plus accessibles à tous. Il est maintenant possible de s’offrir le tout nouveau FreeScan UE, scanner 3D portable de qualité métrologique, à partir de seulement 16 999 €.

FreeScan UE7 vs. FreeScan UE11

Après avoir couvert les différences entre l’ancienne et la nouvelle génération de scanners 3D FreeScan, regardons de plus près les deux versions du FreeScan UE.

Les versions UE7 et UE11 se distinguent l’une de l’autre sur trois aspects majeurs :

  • Vitesse d’acquisition

L’UE11 est presque deux fois plus rapide que l’UE7, avec des vitesses d’acquisition respectives de 1 020 000 points par seconde (pps) et 650 000 pps.

  • Nombre de lignes laser

Cette considérable différence de vitesse d’acquisition est essentiellement liée au nombre de lignes laser des scanners. Alors que l’UE7 compte 14+1 lignes laser, l’UE11 en propose 22+1.

Il est intéressant de noter que le mode ligne laser unique, qui sert à numériser les détails complexes (trous, poches, …), est présent sur les deux versions.

FreeScan UE blue laser 3D scanning technology

Le FreeScan UE utilise la technologie de numérisation 3D par laser bleu.

  • Prix

Le FreeScan UE est commercialisé à des prix compétitifs :

  • UE7 disponible à partir de 16 999 € (18 699 $)
  • UE11 disponible à partir de 21 999 € (24 199 $)

Nous testerons bientôt le FreeScan UE pour évaluer sa performance en tant que scanner 3D combinant prix abordables et qualité métrologique.

Un aperçu de la gamme complète de scanners 3D à main de Shining 3D

En qualité de fabricant de scanners 3D leader en Asie, Shining 3D propose l’un des catalogues de scanners 3D les plus complets au monde.

Ce catalogue exhaustif est destiné à servir une variété d’industries et d’applications et couvrent un large éventail de prix comme nous pouvons le voir dans la cartographie de scanners Shining 3D ci-dessous.

Visitez le site web de Shining 3D pour plus d’informations.

À propos de l'auteur

Ludivine Cherdo

Ludivine conçoit et implémente la stratégie de contenu d'Aniwaa, élaborant des guides détaillés basés sur ses connaissances approfondies en matière de fabrication additive. Elle réalise également des tests d'imprimantes 3D et se maintient au courant des dernières nouvelles et tendances de l'industrie. Après avoir grandi aux États-Unis puis vécu en Espagne, au Chili et au Cambodge, Ludivine est désormais basée en France.