AccueilGuidesImprimantes 3DFlashForge Adventurer 3 : une imprimante 3D simple et efficace
Sponsorisé
Petit prix
Guide
Imprimantes 3D

FlashForge Adventurer 3 : une imprimante 3D simple et efficace


FlashForge logo
Les imprimantes 3D FlashForge, tant grand public que professionnelles, ont été très populaires ces dernières années, et FlashForge continue de se développer et de fournir des machines fiables grâce à son réseau mondial de revendeurs.

À la rencontre de l’Adventurer 3

La FlashForge Adventurer 3 est l’imprimante 3D FFF (à dépôt de fil) d’entrée de gamme de FlashForge. Offrant un excellent rapport qualité-prix, elle est destinée aux amateurs, aux écoles et à tous ceux qui recherchent une expérience d’impression 3D facile.

Cette imprimante 3D à filament présente un design fermé et est relativement silencieuse, avec un bruit de fonctionnement de 45 dB. Son look élégant trouve sa place dans tout bureau ou salle de classe. Où que vous la placiez, vous pourrez opérer l’imprimante et surveiller vos impressions 3D à distance grâce à sa webcam de 2 MP intégrée.

Son slicer en ligne FlashCloud (aucun téléchargement nécessaire !) offre un flux de travail facilité et son lit d’impression flexible permet de retirer les impressions 3D en toute simplicité. La mise à niveau du lit d’impression se fait automatiquement et sans prise de tête grâce à la fonction de calibration automatique.

Cette imprimante 3D est également équipée de buses amovibles, d’un écran tactile couleur de 2,9 pouces et d’un système de détection de filament.

FlashForge Adventurer 3

Que peut-elle imprimer en 3D ?

Avec son prix très abordable et son accent sur la simplicité d’utilisation, la Adventurer 3 n’est pas l’imprimante 3D la plus polyvalente qu’il soit, mais il ne s’agit pas ici de la comparer à des imprimantes 3D professionnelles plus haut de gamme.

Elle constitue une excellente introduction à l’impression 3D, optimisée pour imprimer des matériaux basiques comme le PLA ou l’ABS de manière fiable. Ces matériaux sont plus que suffisants pour des impressions 3D à la maison ou à l’école, et sont mêmes utilisés pour des cas d’usage professionnels en prototypage rapide.

Le volume de 150 x 150 x 150 mm de la Adventurer 3 est fermé afin de protéger les impressions 3D des changements de température ou des courants d’air. En matière de préchauffage, il faut attendre environ une minute pour que le lit atteigne les 100°C et que la buse soit chauffée jusqu’à 240°C.

Polar Cloud, une place de marché virtuelle pour les fichiers d’impression 3D éducatifs, est intégrée à l’interface de l’imprimante. Les utilisateurs peuvent sélectionner des modèles 3D à partir de leur navigateur web et les envoyer directement à l’imprimante ; une fonction très appréciée des enseignants et élèves en salle de cours.

Close up: print head and touchscreen

Qui est FlashForge ?

FlashForge, basé en Chine depuis 2011, dispose d’entrepôts aux États-Unis, au Royaume-Ui, en Australie et en Russie.

Plusieurs années d’expérience dans l’industrie de l’impression 3D ont permis à FlashForge de se construire un vaste réseau de revendeurs pour répondre localement aux besoins des utilisateurs du monde entier, avec plus de 180 pays ou régions couverts par un service clients fiable et réactif.

Leur gamme comprend diverses imprimantes 3D grand public et professionnelles, les plus répandues étant les incontournables FlashForge Dreamer et FlashForge Creator. FlashForge vend également sa propre gamme de filaments plastiques et de résines photosensibles.

FlashForge Adventurer 3 : galerie d'images

Spécifications techniques de la FlashForge Adventurer 3

Volume d’impression 150 x 150 x 150 mm
Diamètre de filament 1.75 mm
Épaisseur des couches 0.1 mm
Vitesse d’impression max. 100 mm/s
Température max. du lit d’impression 100°C
Température max. de la buse 240°C
Connectivité USB, Wi-Fi, Ethernet
Dimensions 388 x 340 x 405 mm
Poids 9 kg
Prix 449 €

À propos de l'auteur

Ludivine Cherdo

Ludivine conçoit et implémente la stratégie de contenu d'Aniwaa, élaborant des guides détaillés basés sur ses connaissances approfondies en matière de fabrication additive. Elle réalise également des tests d'imprimantes 3D et se maintient au courant des dernières nouvelles et tendances de l'industrie. Après avoir grandi aux États-Unis puis vécu en Espagne, au Chili et au Cambodge, Ludivine est désormais basée en France.