AccueilGuidesImprimantes 3DNettoyage de la résine : la nouvelle approche d’Ackuretta

Nettoyage de la résine : la nouvelle approche d’Ackuretta


XYZprinting Logo
Ackuretta est un fabricant taïwanais spécialisé dans les solutions d’impression 3D résine. Ils produisent des équipements et matériaux pour stéréolithographie LCD depuis plus de 5 ans. Leur tout nouveau système de post-traitement, Cleani, est conçu pour rendre le processus de nettoyage de la résine rapide et facile, tant pour les professionnels de la joaillerie et du dentaire que pour les particuliers.
Ackuretta Cleani sponsored banner

Les contraintes liées aux processus de nettoyage classiques

Quiconque ayant déjà utilisé une imprimante 3D qui photopolymérise de la résine pour produire des pièces peut affirmer que le nettoyage des pièces est un véritable calvaire. Que ce soit en trempant manuellement la pièce dans de l’IPA (alcool isopropylique) et en la frottant délicatement avec une brosse à dents, ou en utilisant un nettoyeur à ultrasons, c’est un processus souvent fastidieux.

Si les stations de nettoyage de résine existantes facilitent grandement le processus, elles peuvent néanmoins être améliorées sur plusieurs aspects :

  • Des flux de travail complexes et fastidieux

Une fois les impressions retirées du plateau, elles doivent être lavées plusieurs fois afin d’être complètement libres de résidus pour l’étape suivante, le « post-curing ». Cette dernière implique la re-exposition finale de la pièce à une lumière UV.

Le nettoyage d’une pièce peut laisser des petites quantités de résine dans la cuve (ou réservoir). Si la cuve n’est pas nettoyée régulièrement, ces résidus pourraient s’accumuler et s’accrocher à de futures pièces ou rendre la machine de moins en moins efficace.

Ainsi, la cuve doit être nettoyée fréquemment, en particulier entre les cycles comprenant des pièces faites de différentes résines pour éviter toute contamination. Cependant, le nettoyage du réservoir est une étape particulièrement laborieuse, notamment car la plupart des machines sont encombrantes et/ou car leurs réservoirs sont fixés au socle.

  • Une offre inadaptée aux pièces fragiles

Aujourd’hui, de nombreuses machines de nettoyage de résine utilisent des puissants ultrasons. Les vibrations sont néanmoins trop fortes pour les pièces fines et délicates, qui peuvent se casser lors de ce processus. Une pièce cassée signifie du matériau gaspillé et du temps perdu dans sa re-impression.

De plus, leurs paniers sont inadaptés aux pièces de petites taille qui peuvent facilement tomber à travers les trous du grillage. C’est une perte de temps supplémentaire pour l’utilisateur qui devra fouiller au fond du réservoir pour récupérer des pièces telles que des couronnes dentaires, des petits moules à bijoux ou des petites figurines. Certaines machines de nettoyage n’ont même pas de panier.

  • Un choix limité

Tandis que le marché des imprimantes 3D résine est vaste, ce n’est pas le cas des machines à nettoyer la résine.

La plupart sont soit trop petites pour contenir plusieurs impressions à la fois, soit trop encombrantes et très bruyantes, ce qui est loin d’être idéal pour une utilisation quotidienne ou en cabinet dentaire.

Cleani, une solution efficace et facile d'utilisation

Pour faciliter l’étape de nettoyage de la résine, Ackuretta a conçu Cleani, une machine à double réservoir avec une proposition de valeur unique :

  • Zone de travail séparée en deux cuves indépendantes

C’est peut-être la caractéristique la plus marquante de cette machine : Ackuretta a séparé la zone de travail en deux réservoirs indépendants. Cette séparation permet un nettoyage très efficace en deux étapes qui consomme 50% d’alcool isopropylique en moins comparé à un lavage classique.

Un flux de travail typique pourrait consister à insérer une pièce dans le premier réservoir pour enlever la plupart des résidus, puis à la déplacer vers le second réservoir pour éliminer les derniers restes.

Il est également possible d’utiliser les deux cuves en même temps. C’est particulièrement utile pour nettoyer simultanément le plateau de l’imprimante et les pièces imprimées.

Ackuretta Cleani resin washer

En outre, elle réduit considérablement les risques de contamination entre les différents types de résines. Cela garantit plus de sécurité pour l’utilisateur final, surtout s’il s’agit d’une pièce qui sera en contact avec la peau ou la bouche. Par exemple, une couronne temporaire doit être faite d’une résine 100% biocompatible, et ne peut être contaminée par une résine non compatible.

  • Nettoyage en douceur et adapté aux petites impressions 3D

Cleani nettoie les pièces grâce à un vortex délicat qui élimine jusqu’à 90% des restes de résine, et sans endommager les pièces délicates.

Autre caractéristique intéressante : les paniers ont un grillage plus fin, ce qui empêche les modèles de tomber au fond du réservoir.

  • Compact, discret et facile d’utilisation

Cleani est compact, léger et silencieux. La machine peut être déplacée de bureau en bureau et ses cuves détachables sont pratiques et faciles à nettoyer.

Son fonctionnement silencieux est un soulagement considérable par rapport aux machines à ultrasons bruyantes, que ce soit pour une utilisation par des bijoutiers, des laboratoires et cliniques dentaires, des artisans ou des particuliers.

Pour faire fonctionner Cleani, l’utilisateur dispose de quatre simples boutons : Mode, Temps, Démarrage et Arrêt.

La gamme de résines CURO

En tant que spécialiste dans la fabrication additive pour le secteur dentaire, Ackuretta commercialise également toute une gamme de résines dédiées aux applications dentaires.

Elles sont toutes compatibles avec la plupart des imprimantes 3D résine utilisant la technologie DLP ou LCD, et ont une durée de conservation de deux ans.

Ackuretta CURO resin lineup

La gamme complète couvre les cas d’utilisation suivants :

  • « Indirect bonding trays » (CURO IBT)
  • Attelles (CURO Splint)
  • Guides chirurgicaux (CURO Guide)
  • Couronnes et ponts temporaires (CURO Temp)
  • Modèles et matrices (CURO Model)
  • Coupelles à empreintes (CURO Tray)
  • Bases pour dentiers (CURO Denture)
  • Masques gingivaux (CURO Gingiva)
  • Couronnes et bridges à couler (CURO Cast)

À propos de l'auteur

Ludivine Cherdo

Ludivine conçoit et implémente la stratégie de contenu d'Aniwaa, élaborant des guides détaillés basés sur ses connaissances approfondies en matière de fabrication additive. Elle réalise également des tests d'imprimantes 3D et se maintient au courant des dernières nouvelles et tendances de l'industrie. Après avoir grandi aux États-Unis puis vécu en Espagne, au Chili et au Cambodge, Ludivine est désormais basée en France.