AccueilGuides d'achatImprimantes 3DImprimantes 3D résine grand format : sélection et guide d’achat

Imprimantes 3D résine grand format : sélection et guide d’achat


Les imprimantes 3D résine grand format sont un excellent choix pour les professionnels cherchant à produire des prototypes et pièces de haute qualité. Nous proposons dans cet article un aperçu des meilleures imprimantes 3D résine grand volume disponibles aujourd’hui.

Impression 3D résine grand format : une nouvelle tendance ?

La stéréolithographie (SLA) existe depuis plusieurs décennies, divisée en deux sous-catégories principales : SLA laser et DLP (Digital Light Processing). Ces méthodes offrent des résultats très précis, mais sont souvent limitées à de petits volumes d’impressions, à moins de débourser plusieurs centaines de milliers d’euros.

Toutefois, une troisième technologie a récemment fait son apparition : la technologie MSLA (stéréolithographie masquée). Pour faire court, ces imprimantes utilisent un écran LCD pour sélectivement masquer une lumière projetée, comme une sorte de pochoir de lumière.

Cela simplifie le processus d’impression et permet de considérablement réduire les coûts de production des machines. Ainsi, les imprimantes 3D résine grand format sont désormais bien plus accessibles aux PME et entrepreneurs.

Il existe cependant peu d’options disponibles aujourd’hui, comme vous pourrez le constater avec notre sélection d‘imprimantes 3D résine grand volume ci-dessous. Cette liste comprend des imprimantes à moins de 20 000 €, excluant les gros systèmes industriels.

Notre guide couvre également les principaux avantages et limites de l’impression 3D résine, les matériaux disponibles, et la vitesse à laquelle ces imprimantes impriment.

Vous aimerez aussi :

Imprimante 3DVolume d'impression
(mm)
Volume d'impression
(L)
PaysPrix*Acheter
Photocentric LC Magna510 x 280 x 350 mm49.98 LRoyaume-Uni17994 €Devis
Peopoly Phenom L345 x 194 x 400 mm26.77 LChine2800 €Devis
Formlabs Form 3L335 x 200 x 300 mm20.1 LÉtats-Unis9399 €Devis
Peopoly Phenom276 x 155 x 400 mm17.11 LChine1899 €Devis
Photocentric LC Dental293 x 165 x 250 mm12.09 LRoyaume-Uni6590 €Devis
UNIZ SLASH PRO192 x 122 x 400 mm9.37 LÉtats-Unis4999 €Devis
Phrozen Shuffle XL190 x 120 x 200 mm4.56 LTaïwan1549 €Devis
 
Note : Nous n’avons pas testé toutes les imprimantes 3D résine grand format de cette liste. Pour en savoir plus sur nous, découvrez notre méthodologie.

Présentation des meilleures imprimantes 3D résine grand format

Photocentric Liquid Crystal Magna

  • Volume d’impression : 510 x 280 x 350 mm
  • Pays : Royaume-Uni
  • Prix : 17 994 €

Devis

La Liquid Crystal Magna est la plus grand imprimante 3D résine de sa gamme de prix, avec un grand écran LCD 4K Ultra HD de 23,8 pouces. Cette imprimante 3D, destinée à un usage professionnel et industriel, est présentée par Photocentric comme « le bon outil pour la production de masse d’objets personnalisés ».

Tandis que la fabrication en masse peut s’avérer être un objectif ambitieux pour de l’impression 3D résine (voire même pour l’impression 3D de manière générale), la LC Magna offre en effet une haute vitesse d’impression. Il lui faut seulement 5 à 8 secondes de temps de solidification par couche, ce qui se traduit par une vitesse d’environ 13,3 mm verticaux par heure.

Il est par exemple possible d’imprimer jusqu’à 46 modèles dentaires en deux heures.

Plus d’informations : Photocentric Liquid Crystal Magna

Peopoly Phenom L

  • Volume d’impression : 345 x 194 x 400 mm
  • Pays : Chine
  • Prix : 2 800 €

Devis

La Phenom L est une version agrandie de la Peopoly Phenom, qui est également incluse dans notre sélection et décrite plus bas. Les autres imprimantes 3D de Peopoly, telles que celles de la gamme Moai, utilisent la stéréolithographie laser. Les deux imprimantes Phenom, par contre, utilisent la technologie MSLA avec un éclairage LED et un écran LCD 4K.

Son grand volume d’impression permet d’imprimer de petites séries de production ou bien des pièces de jusqu’à 400 mm de hauteur. C’est l’une des plus grandes imprimantes 3D résine du marché.

Plus d’informations : Peopoly Phenom L

Formlabs Form 3L

  • Volume d’impression : 335 x 200 x 300 mm
  • Pays : États-Unis
  • Prix : 9 399 €

Devis

La Form 3L, basée sur la Form 3 standard, est la seule imprimante 3D résine grand format de cette liste à utiliser la technologie SLA par laser. Elle offre une excellente résolution de 23 microns, se servant de deux lasers 250 mW pour couvrir l’étendue du plateau d’impression.

L’imprimante vérifie constamment l’état des impressions avec sa calibration automatique à circuit fermé et peut envoyer des notifications à l’utilisateur pour l’en informer. Son interface ainsi que son sytème de cartouches offrent une expérience simplifiée, et Formlabs propose une large gamme de résines pour répondre à de nombreux cas d’usage.

Plus d’informations : Formlabs Form 3L

Peopoly Phenom

  • Volume d’impression : 276 x 155 x 400 mm
  • Pays : Chine
  • Prix : 1 899 €

Devis

Peopoly a débuté sur Kickstarter avec leur premier modèle, la Moai, il y a quelques années. C’était l’une des premières marques à proposer des imprimantes 3D résine relativement abordables par rapport aux marques déjà établies comme Formlabs (qui a également débuté sur Kickstarter).

Leur Phenom est compatible avec les matériaux génériques, c’est-à-dire qu’il est possible d’utiliser des résines venant d’autres fabricants que Peopoly. Peopoly conseille tout de même, sans surprise, d’utiliser leurs résines propriétaires pour obtenir de meilleures résultats.

L’imprimante utilise un écran 4K LCD de 12,5 pouces ainsi qu’un système d’éclairage customisé pour optimiser la distribution de la lumière sur le plateau d’impression. C’est l’une des imprimantes 3D résine grand format les plus abordables du marché, ce qui ne l’empêche en rien d’offrir des résultats de qualité professionnelle.

Plus d’informations : Peopoly Phenom

Photocentric LC Dental

  • Volume d’impression : 293 x 165 x 250 mm
  • Pays : Royaume-Uni
  • Prix : 6 590 €

Devis

La Photocentric Liquid Crystal Dental est spécialement conçue pour l’industrie dentaire. Elle est plus adaptée à l’impression de séries de prothèses dentaires qu’à l’impression de grandes pièces ou figurines.

Selon le fabricant, la LC Dental est capable d’imprimer 19 prothèses dentaires en moins de 30 minutes et à une résolution de 100 microns. Photocentric vend plusieurs résines biocompatibles développées en interne.

Plus d’informations : Photocentric Liquid Crystal Dental

UNIZ SLASH PRO

  • Volume d’impression : 192 x 122 x 400 mm
  • Pays : États-Unis
  • Prix : 4 999 €

Devis

Les imprimantes 3D de la série SLASH du fabricant américain UNIZ font partie des imprimantes résine les plus rapides du marché. Cette version, la SLASH PRO, imprime à une vitesse impressionnante de jusqu’à 200 millimètres verticaux par heure. La version PRO UDP est encore plus rapide, à 600 mm/h.

Les résines de la marque UNIZ sont les plus adaptées à la SLASH PRO, mais les utilisateurs obtiennent des impressions de bonne qualité avec les matériaux génériques également.

Plus d’informations : UNIZ SLASH PRO

Phrozen Shuffle XL

  • Volume d’impression : 190 x 120 x 200 mm
  • Pays : Taïwan
  • Prix : 1 549 €

Devis

Cette imprimante 3D est simple et assez compacte. Son volume d’impression n’est pas immense, mais il reste au dessus de la moyenne des imprimantes 3D résine en général. La Shuffle XL est une solution très abordable et offre une qualité d’impression professionnelle.

Cette imprimante 3D utilise un système d’éclairage propriétaire ParaLED 2.0 qui projette la lumière de manière uniforme. Sa lumière UV-LED de 405 nm la rend compatible avec la plupart des résines génériques du marché.

Plus d’informations : Phrozen Shuffle XL

Mentions spéciales : alternatives

Atum3D DLP Station 5

  • Volume d’impression : 192 x 108 x 250 mm (5 L)
  • Pays : Pays-Bas
  • Prix : 23 000 €

La DLP Station 5 se démarque par sa polyvalence : cette imprimante 3D se décline en différents packs répondant aux besoins particuliers des industries. Il existe des packs pour la dentisterie, la joaillerie, le design produits, ou encore la fabrication industrielle.

Azul 3D HARP

  • Volume d’impression : –
  • Pays : États-Unis
  • Prix : –

Azul 3D a développé une technologie d’impression 3D résine grand format pouvant imprimer à des vitesses très élevées. Leur technologie s’appelle HARP (High Area Rapid Printing) mais n’est pas encore disponible à la vente.

L'impression 3D résine en bref

Nous listons ici quelques-uns des principaux avantages et inconvénients de l'impression 3D résine.

SLA vs FDM vs SLS

Les imprimantes 3D FDM offrent de plus grands volumes d’impression, mais les imprimantes 3D résine produisent des pièces beaucoup plus précises et détaillées.

Dans cette fourchette de prix, seule une imprimante 3D SLS de bureau pourrait rivaliser en matière de finesse et de qualité. Cela dit, le choix en matériaux poudrés est très limité par rapport au choix disponible pour les résines.
 

Avantages de l’impression 3D résine

Voici quelques uns des principaux avantages de l’impression 3D à résine.

  • Finitions lisses – Les imprimantes 3D résine sont capables de produire des couches très fines ; il est quasiment impossible de les distinguer à l’oeil nu.
  • Haut niveau de détail – Il est possible d’imprimer des pièces complexes avec haute précision.
  • Résines spéciales – Il existe un assez large choix de matériaux sur le marché, allant des résines biocompatibles pour le secteur médical aux résines coulables pour les joaillers.
  • Vitesse * – Que l’on imprime une pièce ou dix pièces à la fois, avec ou sans détails complexes, le temps d’impression est le même.

* Ne s’applique pas aux technologies SLA laser.
 

Limites de l’impression 3D résine

Bien que les imprimantes 3D résine grand format présentent d’intéressants avantages, quelques aspects restent à garder à l’esprit.

  • Prix des matériaux – Les résines sont généralement coûteuses, surtout les résines propriétaires.
  • Post-traitement – Chaque impression doit être lavée puis exposée à une lumière UV afin d’être totalement solidifiée. La plupart des fabricants vendent des équipements dédiés à ces étapes afin de faciliter le processus.
  • Toxicité (et odeur) – Il est important et nécessaire de porter des gants, et il est fortement déconseillé de travailler dans la même pièce qu’une résine en cours d’utilisation.

Résines pour impression 3D : quels matériaux sont disponibles ?

La plupart des fabricants vendent des résines basiques ou standard en plusieurs couleurs, ainsi que des résines spécifiques à certains cas d’usage. Voici les types de résine fréquemment rencontrés :

  • Biocompatible
  • Coulable
  • Transparente
  • Dure
  • Résistante aux charges (poids)
  • Résistante aux hautes températures
  • Flexible

Certaines imprimantes ne tolèrent que les matériaux officiels de leur fabricant (e.g. Formlabs). Cela est vrai avec d’autres technologies d’impression 3D aussi, telles que FFF/FDM (e.g. Stratasys) ou encore SLS, où quasiment tous les fabricants restreignent la compatibilité.

Les résines peuvent aussi être spécialement formulées pour différents types de stéréolithographie. Par exemple, les imprimantes 3D MSLA (avec écran LCD) ne peuvent pas solidifier de la résine destinée aux imprimantes 3D SLA laser.

La vitesse des imprimantes 3D résine

La vitesse d’une imprimante 3D résine est généralement affichée de l’une de ces deux manières :

  • Comme hauteur maximale atteinte en un certain temps (mm/minute, cm/heure)
  • Comme temps nécessaire pour solidifier une couche (secondes/couche, couches/minute)

Il peut être difficile d’obtenir une donnée précise, car la vitesse dépend de plusieurs facteurs, notamment l’épaisseur des couches et le type de résine.

À titre de référence, la PartPro 120 xP de XYZprinting est l’une des imprimantes 3D les plus rapides du marché. Elle peut imprimer 3 cm de hauteur en seulement dix minutes, tandis que d’autres nécessiteraient plus d’une heure.

FAQ

Quelle est la plus grande imprimante 3D résine ?

La UnionTech RS Pro 2100 est la plus grande imprimante 3D résine. Cette machine industrielle propose un volume d’impression de 2100 mm x 700 mm x 800 mm.

La résine d’impression 3D est-elle toxique ?

Oui, il faut absolument éviter tout contact avec la peau et les yeux. Il est nécessaire de porter des gants et, idéalement, des lunettes de protection.

Plus de ressources


Sommaire

À propos de l'auteur

Ludivine Cherdo

Ludivine conçoit et implémente la stratégie de contenu d'Aniwaa, élaborant des guides détaillés basés sur ses connaissances approfondies en matière de fabrication additive. Elle réalise également des tests d'imprimantes 3D et se maintient au courant des dernières nouvelles et tendances de l'industrie. Après avoir grandi aux États-Unis puis vécu en Espagne, au Chili et au Cambodge, Ludivine est désormais basée en France.