L’impression 3D de nourriture, qu’est-ce-que c’est ?

Les imprimantes 3D de nourriture ne sont plus un fantasme de science-fiction, mais existent bel et bien. L’impression 3D alimentaire devient de plus en plus populaire non seulement pour les professionnels, mais aussi pour les particuliers. La question est alors la suivante : comment fonctionne l’impression 3D de nourriture ?

La plupart des imprimantes 3D alimentaires utilisent l’extrusion, tout comme les imprimantes 3D FFF (FDM). Cependant, au lieu de matériau plastique, les imprimantes 3D de nourriture usent d’ingrédients de type pâte. Les ingrédients les plus communs sont le chocolat, la pâte à pancake ou encore la crème, quoique beaucoup d’autres possibilités (y compris les pizzas !) existent. Les repas sont imprimés en 3D couche après couche, la plupart du temps via une seringue extrudeuse.

Afin d’avoir un aperçu plus global de ce marché de niche, nous avons élaboré une liste d’imprimantes 3D alimentaires disponibles à moins de 6 000 €. Nous mentionnons également d’autres solutions pour personnaliser les aliments, telles que l’impression 3D de café, l’impression 3D d’ornements et l’impression 3D de moules.

Bon appétit !

7 imprimantes 3D de nourriture

ProduitMarquePaysTaille d’impressionPrix
Prix indicatifs basés sur les données publiques et/ou fournies par nos partenaires. Ces prix peuvent évoluer dans le temps et excluent les produits et services supplémentaires (installation, formation, accessoires, taxes, …).
FocusbyFlow Netherlands208 × 228 × 150 mm3 300 €Obtenir un devis
Choc Creator V2.0 PlusChoc Edge United Kingdom180 × 180 × 40 mm2 619 €Acheter sur Amazon France
Food 3D printerMicromake China100 × 100 × 15 mm852 €Acheter sur AliExpress
Chocolate 3D printerMmuse China160 × 120 × 150 mm4 688 €Obtenir un devis
FoodiniNatural Machines Spain250 × 165 × 120 mm3 410 €Obtenir un devis
PancakeBot 2.0PancakeBot Norway445 × 210 × 15 mm255 €Acheter sur Amazon US
VXZMorph Poland250 × 235 × 165 mm2 386 €Acheter sur Amazon France

Avantages et inconvénients de l’impression 3D alimentaire

Avantages de l’impression 3D culinaire

Gain de temps

L’impression 3D de nourriture peut s’avérer moins chronophage que la cuisine traditionnelle. Les utilisateurs peuvent effectuer d’autres activités après avoir lancé leur impression 3D. En effet, une fois que l’impression 3D est lancée, plus aucune opération manuelle n’est nécessaire.

Personnalisation

Les utilisateurs peuvent personnaliser leur nourriture grâce à l’impression 3D culinaire. Cela peut aller de l’écriture d’un prénom sur un gâteau d’anniversaire à la création d’un pancake en forme de cœur, par exemple.

Créativité

L’impression 3D alimentaire permet aux amateurs de cuisine de laisser libre cours à leur imagination. Les utilisateurs peuvent concevoir et concrétiser des designs complexes. Des œuvres d’art culinaires imprimées en 3D ont déjà été réalisées.

Art culinaire imprimé en 3D
Art culinaire imprimé en 3D. Source : Marijn Roovers

Inconvénients des imprimantes 3D alimentaires

Type de nourriture utilisée

On ne peut pas imprimer en 3D n’importe quelle nourriture. Le matériau d’impression 3D doit inévitablement être un comestible sous forme de pâte, comme de la crème ou de la purée.

Préparation partielle des plats

Le processus d’impression 3D n’englobe que les premières étapes de la préparation d’un plat. Ainsi, les imprimantes 3D ne peuvent pas saupoudrer de l’origan sur une pizza imprimée en 3D.

Prix

Les imprimantes 3D de nourriture sont plutôt coûteuses, dans une fourchette moyenne de 1 000 à 6 000 € (avec des exceptions).

Risque d’échec

Tout comme n’importe quel autre technologie d’impression 3D, les imprimantes 3D de nourriture peuvent avoir des ratés. Dommage s’il s’agit d’un gâteau d’anniversaire !

Présentation de 7 imprimantes 3D de nourriture

http://byFlow%20Focus
Par byFlow
PaysNetherlands
Volume208 × 228 × 150 mm
MatériauxStandard (PLA, ABS…),Céramique,Nourriture
Prix
Prix indicatifs basés sur les données publiques et/ou fournies par nos partenaires. Ces prix peuvent évoluer dans le temps et excluent les produits et services supplémentaires (installation, formation, accessoires, taxes, …).
3 300 €

La byFlow Focus est une imprimante 3D alimentaire compacte produite par byFlow, une entreprise spécialisée dans l’impression 3D de nourriture. Cette imprimante 3D alimentaire cible principalement les professionnels de l’industrie pâtissière.

La Focus fonctionne avec un système de cartouches rechargeables. Les utilisateurs peuvent également télécharger des recettes sur le site web du fabricant.

Par Choc Edge
PaysUnited Kingdom
Volume180 × 180 × 40 mm
MatériauxNourriture
Prix
Prix indicatifs basés sur les données publiques et/ou fournies par nos partenaires. Ces prix peuvent évoluer dans le temps et excluent les produits et services supplémentaires (installation, formation, accessoires, taxes, …).
2 619 €

La Choc Edge Choc Creator est une imprimante 3D de chocolat. Le public visé se constitue de professionnels de l’industrie pâtissière. Par ailleurs, trois applications mobiles de Choc Edge, CHOC DRAW, MIX & MATCH et CHOC TEXT, permettent aux utilisateurs à dessiner et à écrire sur leurs impressions 3D de chocolat.

Un logiciel de slicing, ChocPrint, est également disponible.

http://Micromake%20Food%203D%20printer
PaysChina
Volume100 × 100 × 15 mm
MatériauxNourriture
Prix
Prix indicatifs basés sur les données publiques et/ou fournies par nos partenaires. Ces prix peuvent évoluer dans le temps et excluent les produits et services supplémentaires (installation, formation, accessoires, taxes, …).
852 €

La Micromake Food 3D printer peut imprimer en 3D tout type d’ingrédients de type pâte, tels que la sauce tomate ou le chocolat liquide.

De plus, le plateau d’impression chauffant amovible est capable de cuire les ingrédients (comme la pâte à crêpes)

http://Mmuse%20Chocolate%203D%20printer
Par Mmuse
PaysChina
Volume160 × 120 × 150 mm
MatériauxNourriture
Prix
Prix indicatifs basés sur les données publiques et/ou fournies par nos partenaires. Ces prix peuvent évoluer dans le temps et excluent les produits et services supplémentaires (installation, formation, accessoires, taxes, …).
4 688 €

La Mmuse Chocolat 3D printer est une imprimante 3D de chocolat à cadre fermé.

Cette imprimante 3D utilise des graines de chocolat comme consommable. Ils fondent dans l’extrudeur, par le même moyen qu’une imprimante 3D FFF/FDM traditionnelle.

http://Natural%20Machines%20Foodini
PaysSpain
Volume250 × 165 × 120 mm
MatériauxNourriture
Prix
Prix indicatifs basés sur les données publiques et/ou fournies par nos partenaires. Ces prix peuvent évoluer dans le temps et excluent les produits et services supplémentaires (installation, formation, accessoires, taxes, …).
3 410 €

La Natural Machines Foodini est une imprimante 3D pouvant imprimer en 3D n’importe quel aliment de type pâte. Foodini fonctionne avec des capsules vides, que les utilisateurs peuvent remplir avec de la nourriture.

L’imprimante 3D fournit des instructions selon la recette choisie.

PaysNorway
Volume445 × 210 × 15 mm
MatériauxNourriture
Prix
Prix indicatifs basés sur les données publiques et/ou fournies par nos partenaires. Ces prix peuvent évoluer dans le temps et excluent les produits et services supplémentaires (installation, formation, accessoires, taxes, …).
255 €

La PancakeBot 2.0 est une imprimante 3D de pancakes facile d’utilisation. Son créateur, Miguel Valenzuela, l’a conçu pour sa petite fille : cette imprimante 3D convient donc aux enfants, sous la supervision d’un adulte.

Les utilisateurs peuvent choisir ou créer leurs propres designs via un logiciel téléchargeable.

http://ZMorph%20VX

VX

Par ZMorph
PaysPoland
Volume250 × 235 × 165 mm
MatériauxStandard (PLA, ABS…),Céramique,Nourriture
Prix
Prix indicatifs basés sur les données publiques et/ou fournies par nos partenaires. Ces prix peuvent évoluer dans le temps et excluent les produits et services supplémentaires (installation, formation, accessoires, taxes, …).
2 386 €

Grâce à son extrudeur de pâte, la ZMorph VX peut imprimer en 3D de la céramique, mais aussi de la nourriture !

Selon le site fabricant, cette imprimante 3D multifonctionnelle peut réaliser des impressions 3D d’aliments avec des matériaux tels que “le chocolat, la pâte à biscuit, le fromage de crème [ou] le glaçage”.

Mention spéciale : Cakewalk 3D

Cakewalk 3D
  • Matériaux : chocolat, meringue, glace royale, ketchup, guacamole, cream cheese, beurre, purée de légumes, crème au beurre suisse
  • Prix :
    • Prix Kickstarter entre 49 et 89 € TTC
    • Prix post-kickstarter 119 € TTC

Cakewalk 3D est un extrudeur précis, efficace et pratique qui convertit votre imprimante 3D de bureau en une imprimante alimentaire. L’extrudeur à vis est conçu pour être facilement installé sur tout type d’imprimante
3D cartésienne. Toutes les pièces sont sans danger pour les aliments et facilement lavables dans votre lave-vaisselle.

Pour adapter Cakewalk 3D à votre imprimante, il vous suffit d’imprimer en 3D 3 ou 4 pièces de support en plastique. Démonter votre extrudeur plastique, visser les pièces de support et connecter le moteur à votre
carte mère prend moins de 30 min. L’extrudeur fonctionne ensuite avec votre slicer habituel.

Cakewalk3D sur Kickstarter

Impression 3D comestible : pour quel public ?

Restaurants et boulangeries

L’impression 3D de nourriture peut être très utile pour les professionnels de l’industrie alimentaire. La nourriture imprimée en 3D attire en effet de nouveaux clients à la recherche d’expériences culinaires sortant de l’ordinaire. Le Food Ink., une boutique éphémère proposant des plats imprimés en 3D, existe déjà.

Production de nourriture industrielle

Dans le secteur de la production alimentaire industrielle, l’impression 3D comestible permet aux fabricant d’élargir leurs gammes avec de nouvelles créations. De plus, les imprimantes 3D de nourriture peuvent atteindre un haut degré de précision. Barilla, géant de l’industrie alimentaire, imprime en 3D certaines de ses pâtes.

Imprimer de la nourriture en 3D à la maison

Les imprimantes 3D alimentaires s’adaptent également à un usage personnel. Les utilisateurs peuvent en effet laisser libre cours à leur créativité culinaire en personnalisant leurs plats.

Quels aliments peuvent être imprimés en 3D ?

Le chocolat n’est pas le seul ingrédient à pouvoir être imprimé en 3D.

Ingrédients

En théorie, tout aliment peut être imprimé en 3D, à condition qu’il soit sous forme de pâte ou de purée. Par exemple, les ingrédients suivants :

  • Chocolat, produits sucrés
  • Pâte à pancake ou à biscuit
  • Produits laitiers
  • Pâtes, blé, graines

Même la pizza peut être – partiellement – imprimée en 3D ! Cependant, les utilisateurs doivent saupoudrer leurs ingrédients favoris à la main.

Pizza imprimée en 3D par Beehex
Pizza imprimée en 3D par Beehex. Source : Beehex

Modèles de nourriture imprimée en 3D

Lorsqu’il s’agit de nourriture imprimée en 3D, nous pouvons laisser notre imagination prendre le dessus. Les utilisateurs ont en effet la possibilité de créer leur propres modèles 3D de nourriture, grâce à des logiciels CAO. Cependant, il est également possible de télécharger n’importe quel modèle 3D sur des sites STL spécialisés.

Combien coûte une imprimante 3D alimentaire ?

Prix imprimante 3D de nourriture

Les prix des imprimantes 3D culinaires sont variés. Le coût peut en effet dépendre du volume d’impression de l’imprimante 3D, ainsi que de la variété des ingrédients imprimables en 3D.

En general, le prix minimum moyen pour une imprimante 3D alimentaire se situe autour de 1 000 $. Cependant, les prix pourraient baisser dans le futur, comme c’est le cas pour les imprimantes 3D à extrusion traditionnelles.

Applications prometteuses de l’impression 3D culinaire

Voici quelques industries où l’impression 3D culinaire pourrait avoir beaucoup de potentiel.

Alimentation durable

L’impression 3D de nourriture pourrait aider à la lutte contre la crise alimentaire mondiale. En effet, certaines imprimantes 3D de nourriture utilisent les hydrocolloïdes comme consommables. Cette substance gélatineuse chimique peut changer de forme pour prendre celle de tout aliment.

Médecine

Les hydrocolloïdes peuvent adopter des formes et des textures différentes. Justement, comme le démontre le programme PERFORMANCE de l’UE, la conception de plats à la texture molle peut s’avérer très utile.

En effet, elle bénéficie aux personnes – en particulier les plus âgées – ayant des difficultés à mâcher et à digérer les aliments. De plus, les médicaments pourraient être présentés sous des formes plus appétissantes que celles de pilule ou de poudre.

Armée

L’armée des États-Unis mène des recherches dans le but de concevoir de la nourriture personnalisée pour leurs soldats.

Selon Lauren Oleksyk, technologiste alimentaire en charge du projet, un capteur placé sur le corps d’un soldat pourrait détecter ses besoin diététiques. Ce capteur serait relié à une imprimante 3D de nourriture, qui produirait ainsi des plats personnalisés.

Aérospatial : imprimante 3D alimentaire de la NASA

Beehex, une start-up basée aux US, a reçu une bourse de la NASA pour développer une imprimante 3D de nourriture. En effet, l’agence aérospatiale souhaite permettre aux astronautes de produire eux-mêmes leur nourriture au cours de leur long voyage vers Mars !

Autour de la nourriture imprimée en 3D

Il existe d’autres moyens pour personnaliser de la nourriture.

Imprimantes 3D de décoration d’aliments

Imprimantes 3D pour personnaliser son café

Il semblerait n’y avoir aucun lien entre le portrait de Mona Lisa et le café. Pourtant, grâce aux imprimantes 3D à café, il est possible de voir cette italienne souriante dans une tasse de cafe. En effet, une combinaison entre les technologies d’impression 3D et de jet d’encre permet à ces machines de dessiner sur le dessus d’un breuvage mousseux.

Ainsi, le Ripple Maker, une imprimante 3D à café produite par Ripples, peut aider les utilisateurs à imprimer en 3D “leurs selfies, citations préférées ou des messages spécifiques sur leurs boissons”. Le Lixian 3D CafeMaker permet également d’imprimer en 3D sur du café.

Imprimantes 3D d’ornement pour les pâtisseries

Les professionnels de l’industrie pâtissière se servent également d’imprimantes 3D pour décorer leurs gâteaux. Grâce à une encre et à du “papier” comestible, tout type d’image (y compris une photo) peut être reproduite sur une pâtisserie.

Extrudeurs de pâte alimentaire

Si les utilisateurs possèdent déjà une imprimante 3D FFF, une autre solution existe pour imprimer de la nourriture en 3D : les extrudeurs pour aliments.

Certains d’entre eux, comme le Structur3D Discov3ry, permettent aussi d’imprimer du silicone ou de l’argile, par exemple. L’extrudeur open-source BotBQ Extruder est même capable d’imprimer en 3D de la viande crue.

Moules alimentaires imprimés en 3D

Les imprimantes 3D peuvent également concevoir des outils de production culinaire, comme les moules alimentaires. Les utilisateurs peuvent créer leurs propres moules et les imprimer en 3D, afin de personnaliser des gâteaux, par exemple.

Impression 3D sur café par Ripples
Impression 3D sur café avec le Ripple Maker. Source : Ripples

Conclusion

Les imprimantes 3D de nourriture conviennent aux professionnels, aux industriels et aux particuliers. Seuls les ingrédients de type pâte sont imprimables, mais une large variété de nourriture – des pizzas aux gâteaux – peut être imprimée en 3D.

Étant donné son potentiel de personnalisation, l’impression 3D culinaire peut s’avérer utile dans de nombreux domaines, comme la médecine. Elle incarne également un espoir pour l’approvisionnement alimentaire mondial.

Ce qui manque encore aux imprimantes 3D de nourriture est la capacité de cuisiner complètement un plat. C’est pourquoi les robots de cuisine pourraient avoir de plus en plus de succès dans le futur. Notre guide sur l’impression 3D de nourriture fournit des informations complémentaires au sujet des aliments imprimés en 3D.