AccueilBlog Makerbot présente deux nouvelles imprimantes 3D de bureau : la Makerbot Replicator+ et la Replicator Mini+

Makerbot présente deux nouvelles imprimantes 3D de bureau : la Makerbot Replicator+ et la Replicator Mini+


MakerBot, une marque qui appartient au groupe Stratasys, a annoncé hier le lancement de deux nouvelles versions de leurs imprimantes 3D de bureau Replicator. Le fabricant Makerbot, basé à Brooklyn aux Etats-Unis, a présenté la MakerBot Replicator+ et la MakerBot Replicator Mini+. Il s’agit de la 6ème itération de leur gamme Replicator.

Ces deux imprimantes 3D de bureau proposent de nombreuses améliorations comparées aux modèles qu’elles remplacent. Faisons le tour des caractéristiques et options les plus intéressantes annoncées hier.

La MakerBot Replicator+ et la MakerBot Replicator Mini+ sont toutes deux compatibles avec la dernière version de MakerBot Mobile, une application mobile de contrôle. MakerBot Mobile propose une fonctionnalité appelée Guided Setup. Celle-ci accompagne les utilisateurs durant tout le processus d’impression 3D, pas à pas, à la façon d’un tutoriel interactif.

Toujours côté logiciel, MakerBot Print est maintenant capable d’imprimer directement à partir de fichiers CAO natifs, sans passer par l’étape STL. La compatibilité des fichiers 3D pris en charge inclut MakerBot (.makerbot), STL (.stl), SolidWorks (.sldprt, .sldasm), InventorOBJ (.ipt, .iam), IGES (.iges, .igs), STEP AP203/214 (.step, .stp), CATIA (.CATPart, .CATProduct), Wavefront Object (.obj), Unigraphics/NX (.prt), Solid Edge (.par, .asm), ProE/Creo (.prt, .prt., .asm, .asm.), VRML (.wrl) et Parasolid (.x_t, .x_b).

La Replicator+ ainsi que la Replicator Mini+ proposent toutes deux une webcam intégrée (résolution de 640 x 480 pixels ), afin de mieux suivre le déroulement des impression 3D. De plus, ces deux imprimantes 3D disposent à présent d’une nouvelle surface d’impression 3D baptisée « Grip Surface ». Celle-ci permet d’imprimer en 3D sans utiliser de solution adhésive supplémentaire (spray ou scotch par exemple). Les plateformes d’impressions 3D sont à présents calibrées dès la sortie des chaînes de production. Nous attendons de tester les imprimantes 3D pour vous confirmer si ces bonnes idées sont implémentées avec succès.

The new Makerbot Replicator Plus 6th Generation.

La nouvelle Makerbot Replicator Plus de 6ème Génération.

  • MakerBot Replicator+

La MakerBot Replicator+ est 30% plus rapide, dispose d’un volume d’impression 3D 25% plus grand et est 27% plus silencieuse que la génération précédente de Replicator.

La MakerBot Replicator+ imprime en 3D uniquement du PLA. Pour cette imprimante 3D Makerbot propose un package appelé Slate Gray Tough PLA Filament Bundle ($379), spécialement conçu pour les professionnels. Ce package comprend 3 bobines de MakerBot Tough PLA Filament gris ainsi que l’extrudeur spécial MakerBot Tough PLA Smart Extruder+. Le filament 3D MakerBot Tough PLA combine les meilleures caractéristiques du PLA et de l’ABS filament : résistant et flexible comme l’ABS, tout en restant facile à imprimer comme du PLA. Ce pack est également compatible avec la 5ème génération Makerbot Replicator.

Le prix public annoncé de la MakerBot Replicator+ est de $2,499. MakerBot va proposer la MakerBot Replicator+ à $1,999 jusqu’au 31 Octobre 2016. Nous ne manquerons pas de vous tenir au courant pour les tarifs en Euros.

 

The new Makerbot Replicator Mini Plus 6th Generation.

La nouvelle Makerbot Replicator Mini Plus de 6ème Génération.

  • MakerBot Replicator Mini+

La MakerBot Replicator Mini+ est 10% plus rapide, propose un volume d’impression 3D 28% plus grand et est 58% plus silencieuse que le modèle de Replicator Mini 5ème génération qu’elle remplace.

Le prix public annoncé de la MakerBot Replicator Mini+ est de $1,299. MakerBot va proposer la MakerBot Replicator Mini+ à $999 jusqu’au 31 Octobre 2016.

Pierre-Antoine Arrighi

Pierre-Antoine Arrighi est le co-fondateur et Conseiller Technique d’Aniwaa. Basé à Paris, en France, il participe aux prises de décision importantes concernant la stratégie globale de la startup. Il est également l’expert technique de l’équipe pour toutes les questions liées à l’impression et la numérisation 3D ainsi que la réalité virtuelle et augmentée. Il travaille aussi en tant que Consultant Senior au sein du cabinet de Conseil kxiop, basé à Paris.