Maisons imprimées en 3D avec l’impression 3D de construction 🏠

Par le 11/07/2017 dans Non classifié(e)
This post is also available in: English

 

Imprimer sa maison en 3D, un projet irréalisable ? Il semblerait que ce ne soit plus le cas aujourd’hui. Même si l’impression 3D de construction n’en est qu’à ses débuts, elle avance déjà à pas de géant. De plus en plus de fabricants d’imprimantes 3D se tournent vers cette technologie pleine de promesses.

Mais finalement, l’impression 3D de maisons, qu’est-ce-que c’est ?

Comment marche l’impression de maisons 3D ?

Faisons l’analogie avec l’impression 3D d’objets classiques. L’imprimante 3D de construction utilise un filament (de type pâte, tel que le béton) et le passe à travers un extrudeur grand format, pour constituer les couches de la maison. Une imprimante 3D de maison utilise donc la technologie FFF/FDM… pour un volume un peu plus grand !

L’imprimante 3D de construction Apis COR en action.

Grâce à l’impression 3D de construction, les bâtiments peuvent être érigés plus rapidement, avec des matériaux bon marché biodégradables. Une véritable opportunité écologique et solidaire ! Mais attention : vous ne pourrez pas imprimer en une seule fois la maison 3D de vos rêves. La plomberie et l’électricité ont besoin d’être installées manuellement.

L’impression 3D de construction est encore toute récente. Alors, pas facile de s’y retrouver quand on recherche des informations sur les maisons imprimées en 3D ! Voilà pourquoi, chez Aniwaa, nous avons décidé de vous faciliter la tâche. Retrouvez notre sélection de 16 imprimantes 3D de maisons dans notre best of :

Les imprimantes 3D comprises dans notre liste ont été regroupées selon trois catégories :

  • Imprimante 3D de maisons
  • Prototypes
  • Services

Afin d’élargir notre approche, nous avons également mentionné dans notre article d’autres infrastructures construites en 3D :  

  • Des ponts 🌉
  • Des stations spatiales (!) 🌛

Bref, il y a de quoi faire !

Chez Aniwaa, nous aimons savoir ce que vous pensez de nos articles. N’hésitez pas à partager vos commentaires sur Facebook ou Twitter.

Commentaires
Partager