AccueilBlog Les Liquid Crystal de Photocentric, des imprimantes 3D a résine performantes et abordables

Les Liquid Crystal de Photocentric, des imprimantes 3D a résine performantes et abordables


Photocentric est un fabricant d’imprimantes 3D et de consommables pour imprimantes 3D. Créée en 2002, la société dispose de deux sites de production, le premier au Royaume-Uni (Peterborough), le second aux USA (Phoenix). Photocentric est spécialisée dans le domaine des photopolymères (des plastiques liquides qui durcissent à la chaleur ou lumière).

Photocentric a décroché en 2013 une bourse du gouvernement Anglo-Saxon pour développer un nouveau modèle d’imprimante 3D. Grâce à ces fonds la société a pu développer son premier modèle baptisé la Photocentric Liquid Crystal Desktop 3D printer, également connue comme la Photocentric LC 10″, en référence à son volume d’impression 3D.

La particularité de la gamme des imprimantes 3D Liquid Crystal réside dans leur technologie d’impression 3D nommée DPP (Daylight Polymer Printing). Ce processus de fabrication additif similaire à la stéréolithographie (SLA) fonctionne de la manière suivante : une résine liquide spécifique (Daylight Photopolymer ou encore Daylight resin) est durcie couche après couche jusqu’à constituer un objet solide. La source de chaleur qui permet de durcir la résine est un écran LCD classique, et non pas un laser ou un projecteur DLP comme c’est généralement le cas sur ce type de machines.

En October 2016 la gamme des Photocentric Liquid Crystal est constituée de 3 imprimantes 3D, chacune adaptée à un cas d’usage spécifique :

The Photocentric Liquid Crystal 10″ (également connue sous le nom de LC 10″)

The Photocentric Liquid Crystal High-Res (également connue sous le nom de LC HR)

The Photocentric Liquid Crystal Pro (également connue sous le nom de LC Pro)

Pierre-Antoine Arrighi

Pierre-Antoine Arrighi est le co-fondateur et Conseiller Technique d’Aniwaa. Basé à Paris, en France, il participe aux prises de décision importantes concernant la stratégie globale de la startup. Il est également l’expert technique de l’équipe pour toutes les questions liées à l’impression et la numérisation 3D ainsi que la réalité virtuelle et augmentée. Il travaille aussi en tant que Consultant Senior au sein du cabinet de Conseil kxiop, basé à Paris.