Quelles sont les meilleures imprimantes 3D multi-couleurs de 2015 ?

Par le 12/04/2015 dans Imprimantes 3D, Liste
This post is also available in: English

L’impression 3D couleur, également appelée impression 3D multi-couleur ou multicolore, est un peu le Graal du secteur. En 2015, la grande majorité des imprimantes 3D ne sont toujours pas capables de produire des objets en couleurs riches (« full color 3D printing »). Les analystes citent régulièrement la capacité à imprimer en 3D des objets entièrement multicolores comme une des conditions sine qua non à la diffusion de l’impression 3D au grand public.

La fabrication d‘imprimantes 3D couleur pose de nombreux défis techniques, et il existe peu de marques qui produisent ce type d’imprimantes 3D. La plupart des imprimantes 3D couleurs sont des machines industrielles, qui coûtent (très) cher. Elles sont notamment utilisées pour produire des figurines imprimées en 3D (des « selfies 3D »).

Avec cet article, nous avons souhaité lister les imprimantes 3D multi-couleurs disponibles sur le marché en 2015, en les classifiant selon leurs technologies.

Note: nous appelons imprimante 3D couleur ou multicolore une imprimante capable de produire en une seule impression 3D un objet coloré avec une palette riche de couleurs. Cette distinction est importante car certaines imprimantes 3D dotées de deux extrudeurs sont parfois qualifiées d’imprimantes 3D multi-couleurs. Cette capacité à extruder deux filaments de couleurs différentes et obtenir ainsi des objets bicolores n’est pas pour nous suffisante, ce type de modèle ne sera donc pas listé ici.

Voyons ensemble les imprimantes 3D couleur du marché, sans oublier quelques ratés mémorables du secteur !

1. Les imprimantes 3D Objet Connex3 de Stratasys – à partir de 150 000 €

Stratasys a développé une technologie d’impression 3D couleur appelée PolyJet. La gamme de machines qui utilise cette technologie porte le nom de Connex3. Le processus d’impression 3D couleur Polyjet est similaire à l’impression par jet d’encre classique en 2D. Cependant, au lieu de projeter des gouttelettes sur du papier, l’imprimante 3D dépose du potopolymère liquide sur le plateau d’impression. Le photopolymère coloré est alors directement traité par une lumière UV qui le fait durcir.

Stratasys Objet500 Connex3

La série de Connex3D est non seulement capable d’employer des matériaux photopolyméres de plusieurs couleurs, mais aussi avec des propriétés physiques variées (rigides ou mous notamment) en une seule impression 3D. Il est également possible d’utiliser des matériaux transparents. Ces imprimantes 3D couleur sont chères, avec des prix qui débutent aux alentours de 100k€.

Pour plus d’informations sur les imprimantes 3D Stratasys capables d’imprimer en 3D couleur :

En Avril 2016 Stratasys a présenté la Stratasys J750, capable d’imprimer jusqu’à 6 matériaux différents et d’utiliser simultanément 360000 couleurs.

Note: Les imprimantes 3D Stratasys des gammes Connex1 et Connex 2 ainsi que quelques autres modèles (comme la Objet24 Pro ou Prime) sont capables de produire des objets multi matériaux et/ou multi couleurs mais la palette de couleurs reste limitée (nuances de bleus et de gris).

 

2. Les imprimantes 3D Projet de 3D SYSTEMS – à partir de 35 000 €

Z Corporation (également connue sous le nom de Z Corp.) a été rachetée par le fabricant Américain 3D Systems en Janvier 2012, principalement pour leur technologie d’impression 3D couleur qui faisait alors défaut à 3D Systems. 3D Systems a exploité les brevets de Z Corp pour développer le processus d’impression 3D couleur appelé le ColorJet Printing (CJP). La ProJet 4500 et les imprimantes 3D industrielles de la gamme ProJet X60 line utilisent la technologie de ColorJet Printing.

3D Systems Proejt 4500

La technique du ColorJet Printing mobilise deux matériaux de base: une poudre plastique et un liant liquide. Le liant apporte la couleur et se présente sous la forme de cartouches CYMK (Cyan, Jaune, Magenta et Noir) comme dans une imprimante 2D classique. La poudre est d’abord déposée en couche fine sur le plateau d’impression. Ensuite le liant liquide coloré est à son tour projeté en gouttelettes, ce qui solidifie et fusionne la poudre en une couche solide colorée. Ce processus est répété couche après couche jusqu’à obtenir une pièce complète. Une fois l’impression 3D terminée, l’objet doit être trempé dans une résine durcissante qui infiltre et solidifie l’impression 3D couleur. Le résultat est une surface légèrement poreuse et granuleuse, d’une résolution maximale de 100 microns.

La ProJet 4500 et les imprimantes 3D industrielles de la gamme ProJet X60 qui utilisent ColorJet Printing coûtent de 35,000€ à plus de 200,000€.

Plus de détails à propos des imprimantes couleur de 3D Systems :

 

3. La 3DPandoras by SKY-TECH – à partir de 12 000 €

La technologie d’impression 3D proposée par le fabricant Taiwanais SKY-TECH avec son imprimante 3D couleur 3DPandoras est très proche de celle employée par 3D Systems. La technique repose sur la combinaison d’un matériau sous forme de poudre et d’un liant liquide coloré à partir d’encre CMYK. La mission de SKY-TECH est de rendre l’impression 3D couleur bon marché et accessible à tous.

3DPandoras

La 3DPandoras est disponible pour environ 12,000€ et met en avant ses coûts d’impression réduits, meilleur marché que la concurrence (pour une comparaison détaillée vous pouvez utiliser les images proposées dans la Galerie de cet article, sponsorisé). Avec ce modèle, SKY-TECH a notamment pour ambition de devenir une référence sur le secteur la fabrication de figurines 3D colorées.

 

4. La IRIS HD de Mcor – à partir de 40,000€

La Mcor IRIS HD est une imprimante 3D qui utilise le papier comme matériau d’impression 3D pour réaliser des impressions d’un million de couleur CYMK. Cette technologie d’impression 3D multicouleur, développée et brevetée par Mcor, est nommée Selective Deposition Lamination (SDL).  Tout d’abord, une imprimante 2D classique imprime en couleur des feuilles de papier dans un ordre spécifique. Ensuite l’imprimante 3D découpe et colle les feuilles de papier une par une pour créer un objet coloré. La IRIS fonctionne avec des feuilles de papier standard A4.

Mcor IRIS HD

La Mcor IRIS HD coûte entre 40,000€ et 50,000€. Le papier est également un des matériaux d’impression 3D les plus écologique et abordable, ce qui fait cette imprimante 3D un des choix les plus écologiques de cette sélection.

 

5. Autres solutions pour imprimer en 3D et en couleurs

  • X1 de Addwii: une imprimante 3D couleur de bureau fabriquée à Taiwan qui coûte environ 12 000€. Très difficile de se faire un véritable avis en l’absence de retours d’utilisateurs, mais nous avons trouvé la promesse intéressante (si vous avez des informations à propos de cette imprimante 3D couleur n’hésitez pas à nous contacter !).
  • CHAMELEON de Something3D: une imprimante 3D multi-couleurs fabriquée par une société Israëlienne pour 7 350 €. La manière dont la tête d’extrusion parvient à réaliser des modèles multicolores reste à ce jour peu détaillée.
  • Palette: ce Kickstarter réussi n’est pas une imprimante 3D mais un module optionnel qui se rajoute à n’importe quelle imprimante 3D à dépôt de fil. Le module découpe et assemble des filaments de couleur différente pour créer un filament multicolore. La Palette coûte 799 € et son développement est en cours de finalisation à l’heure où ces lignes sont écrites.
  • DyeMansion: révélée au public lors de la la conférence formnext 2015, cette startup Allemande propose une solution technique innovante pour coloriser durant l’impression 3D des pièces produites par frittage laser.
  • Spectrom3D: cette startup était sensée révolutionner l’impression 3D couleur par dépôt de fil mais plusieurs mois après les annonces dans la presse, il ne semble pas encore exister d’imprimante 3D disponible sur le marché.
  • CubeJet: cette imprimante 3D est proposée par 3D Systems et fait suite au rachat du géant américain de la petite société BotObject. Après un buzz monumental en Janvier 2015, c’est depuis le grand silence…
  • whiteclouds: un service basé aux Etats-Unis qui propose exclusivement des impressions 3D couleur effectuées à partir d’imprimantes 3D couleur industrielles, intégrant notamment la gamme complète des 3D Systems.
  • Apple: en 2014, la firme de Cupertino a déposé un brevet concernant l’impression 3D multi-couleurs. Effet d’annonce ou signe d’une volonté d’attaquer prochainement ce marché convoité ? Affaire à suivre !

 

CONCLUSION

L’impression 3D en multi-couleurs reste un Graal à conquérir pour les fabricants, s’ils veulent s’arroger une large part de marché et conquérir le grand public. C’est un chemin semé d’embuches qui à fait de nombreuses victimes: Pirx, botObjects… Ces marques prometteuses ont disparu après avoir investi leurs ressources dans la recherche de l’imprimante 3D en couleurs, sans parvenir à lancer un produit fonctionnel. Les Kickstarters ratés sont également nombreux.

Quel sera le premier fabricant à offrir une véritable imprimante 3D couleur grand public abordable ?

Nous pensons que Hewlett-Packard (HP) peut être un concurrent sérieux, avec l’arrivé prochaine de leur technologie baptisée Multi Jet Fusion (MJF). Au-delà de l’option multicouleur, La MJF devrait aussi permettre d’imprimer très rapidement. Cela dit, vu les difficultés soulevées et les challenges techniques, nous ne devrions pas voir une imprimante 3D couleur à 5 000 € sur le marché avant plusieurs années.

 

Update du 12 Janvier 2016

Mcor ARKe

Lors du CES 2016 à Las Vegas la société Irlandaise Mcor, un des rares fabricant d’imprimantes 3D couleur,a présenté la Mcor ARKe. Cette imprimante 3D professionnelle tient sur un bureau (880 x 593 x 633 mm) et peut des objets à partir de papier. Les pièces imprimées en 3D sont d’une taille maximale de 240 x 205 x 125 mm. Mcor a annoncé un prix d’appel de $5,999. Seraient-ils en train de remporter le pari de l’imprimante 3D couleur abordable?

 

Update du 8 Avril 2016

Stratasys J750

La nouvelle Stratasys J750 propose une résolution et qualité d’impression unique pour une imprimante 3D couleur. Elle permet d’utiliser 6 matériaux différents et jusqu’à 360000 couleurs en une seule impression 3D.

 

Update du 26 Septembre 2016

ComeTrue T10

La X1 d’Addwii est à présent commercialisée par ComeTrue, un fabricant Taiwanais. Cette imprimante 3D couleur a été rebadgée sous le nom de ComeTrue T10.

Note: vous pouvez comparer toutes ces imprimantes 3D en utilisant notre comparateur d’imprimantes 3D couleur.

Commentaires
Partager